Qu’est-ce qui fait qu’on chante faux ?

Pourquoi certaines personnes chantent faux ?

Et pourquoi il peut arriver également qu’on puisse chanter moins juste occasionnellement ?

Petit rappel sur la voix humaine:

Les cordes vocales, qui sont deux petites bandes de tissus élastiques tendus de part et d’autre du larynx, entrent en vibration pour produire le son qui va devenir la voix. C’est le passage de l’air qui déclenche leur vibration (même avec un flux très réduit) et cet air lui-même devient le milieu dans lequel se propage le son. Ce son va résonner dans différents conduits et cavités, de la gorge à de multiples cavités de la tête, avant de se diffuser à l’extérieur.
La justesse d’une note chantée dépend du fait que les cordes vocales vibrent exactement à la fréquence souhaitée. Car c’est la fréquence de vibration des cordes vocales qui détermine la hauteur de la note.

Même si cela peut paraître un peu technique, il faut savoir ce qui fait qu’une note chantée puisse ne pas être juste, c’est indispensable pour aller dans la bonne direction.

Nous devons donc d’abord nous interroger sur ce qui détermine réellement et précisément la fréquence de vibration des cordes vocales:

La vitesse de l’air expiré ? 
Non, visiblement, car cela voudrait dire qu’il faut un débit d’air croissant au fur et à mesure qu’on monte dans l’aigu.En plus d’être fortement déconseillé, à cause d’un forçage des cordes vocales, ce serait bien trop compliqué  à faire.

La variation de longueur et d’épaisseur des cordes vocales ?

L’allongement, et l’affinement des cordes vocales vont faciliter évidemment la montée dans les aigus car elles seront plus tendues. Mais ce mécanisme ne détermine pas la fréquence exacte à laquelle vont devoir vibrer les cordes vocales pour chanter juste.

Alors, qu’est ce qui peut bien régler la fréquence exacte de vibration des cordes vocales?

C’est le cerveau qui envoie aux cordes vocales le signal exact correspondant à la fréquence de vibration donc à la hauteur de note voulue par le chanteur. Ce signal provoque des cycles de micro-ouvertures/fermetures de la base des cordes vocales (par l’intermédiaire des muscles et cartilages aryténoïdes). C’est donc la vitesse de ces cycles qui détermine la hauteur de la note.

Que se passe t’il quand on chante faux et qu’on ne s’en rend pas compte?

Pour 99,9% des gens qui chantent, pour ne pas dire 100%, cela ne vient pas à la base d’un manque d’oreille, c’est à dire de conscience de la note juste.

Il s’agit d’un mécanisme d’auto-protection des cordes vocales. Le résultat en sera que la note ne sera pas juste (trop basse). Quand la note est trop haute, c’est généralement à cause de la peur de ne pas être juste.

Que signifie avoir un geste vocal inapproprié? 

Un geste vocal inapproprié correspond à la compensation par un trop grand débit d’air d’un manque de timbre de la voix. Et ce manque de timbre est essentiellement dû à un défaut d’utilisation du système de résonance de la voix.

Ce trop grand débit d’air a pour effet de gêner la vibration des cordes vocales à cause d’une déformation des mouvements vibratoires. Ce qui peut même entraîner à la longue des lésions aux cordes vocales, seulement dans des cas d’usage intensif, je vous rassure.

Dans ce cas de voix mal timbrée et donc de ce trop grand débit d’air, les cordes vocales vont avoir tendance à ralentir leur fréquence de vibration pour s’auto-protéger. Et pour mener à bien ce mécanisme, la conscience de la note (l’oreille) devra être désactivée pour que le chanteur qui n’a un geste vocal ni correct ni sain ne puisse surtout pas, dans ces conditions, ajuster sa note, ce qui l’amènerait à forcer.

Ce qui explique que même si vous avez de l’oreille, la note sera trop basse, les cordes vocales vibrant moins vite.

Cet article a pour but de vous faire comprendre que la justesse dépend beaucoup plus d’un bon placement de la voix, par un jeu de résonances approprié, que d’une oreille particulièrement fine. Ce qui veut dire qu’on peut avoir une très bonne oreille en dehors du chant et qu’elle soit inopérante quand on chante. Je connais d’excellents musiciens (et c’était aussi mon cas) qui ne chantent pas juste.

En revanche, avoir une bonne oreille vous servira quand vous écouterez votre voix enregistrée. Vous constaterez éventuellement que des notes que vous pensiez justes en chantant se révèlent fausses à l’écoute de l’enregistrement.

En résumé, si vous ne savez pas si vous chantez juste, parce que vous ne vous en rendez pas compte quand vous chantez, essayez de vous enregistrer avec en fond la chanson originale. Dites-moi en commentaire si, de cette façon, vous avez pris conscience de votre manque de justesse. Vous pouvez aussi demander son avis à un ami de confiance, musicien par exemple (ou pas), dans le cas ou l’enregistrement n’aurait pas dissipé vos doutes.

Ce que vous devez retenir, c’est qu’il est possible de chanter absolument juste même si on pense ne pas avoir d’oreille. Ce qui, la plupart du temps, se révèle absolument faux.

Si vous recherchez une formation pour apprendre et appliquer ce qui est vraiment important pour chanter juste (mais également pour bien chanter tout court), rendez-vous ici:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *